Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/345

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



La Baronne, regardant autour d’elle.

Mes meubles renversés !… Quel est ce désordre ?…


Saint-Germain.

Nous rangeons, madame !… (Ici on entend Berthe donner des coups de pied dans la porte. À part.)

Cristi !

Il tousse pour couvrir le bruit.


La Baronne.

Quel est ce bruit ?


Saint-Germain.

C’est moi… c’est mes bronches, madame.

Nouveaux coups de pied, plus fort.


La Baronne.

Il y a quelqu’un là !


Marie.

C’est… c’est le frotteur !


Saint-Germain, à Part.

Bien tapé !


La Baronne.

À cette heure !… se moque-t-on de moi ? (Elle passe, ouvre la chambre, Berthe paraît.) Ma fille !

Elle la prend par la main.


Scène XIX

Les Mêmes, Berthe



Berthe, sautillant.

Tiens ! c’est maman !


La Baronne, au comble de la surprise.

Cette enfant habillée ! à une heure du matin !