Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/140

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


cipe suivi d’un infinitif est variable quand on peut tourner l’infinitif par le participe présent." (Parlé.) Il faut tourner l’infinitif par le participe… Ah ! j’en ai mal à la tête !


Machut, à part.

Je parie que c’est du latin… ou du grec. (Il tousse.) Hum ! hum !


Caboussat, cachant son livre dans sa poche.

Ah ! c’est toi, Machut ?


Machut.

Je vous dérange, monsieur Caboussat ?


Caboussat.

Non… je lisais… Tu viens pour la vache ?


Machut.

Oui… et j’ai appris l’événement.


Caboussat.

Un morceau de verre… est-ce drôle ? Une vache de quatre ans.


Machut.

Ah ! monsieur, les vaches… ça avale du verre à tout âge… J’en ai connu une qui a mangé une éponge à laver les cabriolets… à sept ans ! Elle en est morte.


Caboussat.

Ce que c’est que notre pauvre humanité !


Machut.

Ah çà ! j’ai à vous parler de votre élection… Ca marche.


Caboussat.

Ah ! vraiment ? Ma circulaire a été goûtée ?


Machut.

Je vous en réponds !… On peut dire qu’elle était joliment