Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/502

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


madame… pour toutes vos bontés, y compris le chocolat… Je ne l’aime pas… mais c’est une attention à laquelle…


Madame de Guy.

Il ne s’agit pas de cela… Pourquoi Horace veut-il nous quitter ?


Bernard.

Il paraît qu’il y va de notre dignité…


Lucile.

Ah ! je comprends : à l’hôtel, M. Horace sera plus libre pour courir les aventures… les duels…


Bernard.

Les duels ?


Lucile.

Oui… comme avant-hier…


Bernard.

Comment ! il a eu la bonté de vous dire ?…


Lucile.

Certainement.


Bernard, à part.

Quel honneur !


Lucile.

Avec ce jeune homme… monsieur… j’ai oublié son nom…


Bernard.

Le nom de qui ?


Lucile.

De son adversaire.


Bernard.

Son adversaire… c’était moi.