Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/509

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Lucile.

Qu’est-ce qu’il aime ?


Horace.

Oh ! vous n’avez pas de ça ici.


Lucile.

Dites toujours.


Horace.

Il aime le cognac… très jeune !


Lucile.

Je lui en achèterai sur ma petite bourse.


Madame de Guy, dans la coulisse.

Lucile, mon enfant !


Lucile.

Ma tante m’appelle ! (À part.) Je suis sûre que c’est encore pour collaborer. (Haut.) Adieu !

Elle sort.


Scène X

Horace, Désambois



Horace.

Je n’y comprends rien… mais je me laisse faire.


Désambois, entrant, à part.

Dans un quart d’heure, le notaire et le prétendu seront ici… Ah ! le capitaine !


Horace, l’apercevant, le saluant.

Monsieur Désambois !…


Désambois, saluant très cérémonieusement.

Monsieur !…