Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
67
ACTE TROISIÈME.

HENRIETTE

Eh bien, puisqu’il faut absolument faire un choix, je choisis… M. Armand.


MADAME PERRICHON

Là !


PERRICHON

Armand ! Pourquoi pas Daniel ?


HENRIETTE

Mais M. Armand t’a sauvé, papa.


PERRICHON

Allons, bien ! encore ! c’est fatigant, ma parole d’honneur !


MADAME PERRICHON

Eh bien, tu vois… il n’y a pas à hésiter…


PERRICHON

Ah ! mais permets, chère amie, un père ne peut pas abdiquer… Je réfléchirai, je prendrai mes renseignements.


MADAME PERRICHON, bas.

Monsieur Perrichon, c’est de la mauvaise foi !


PERRICHON

Caroline !…


Scène V


Les Mêmes, Jean, Majorin



JEAN, à la cantonade.

Entrez !… ils viennent d’arriver !

Majorin entre.