Page:Lamarck - Philosophie zoologique 1.djvu/150

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
120 distribution et classification.  
Classes. Troisième degré.
V. Les Insectes. Une sanie froide (en place de sang).
VI. Les Vers.

Sauf l’inversion que présente cette distribution comme toutes les autres, les quatre premières coupes qu’elle offre sont maintenant fixées définitivement, obtiendront toujours désormais l’assentiment des zoologistes, quant à leur placement dans la série générale, et l’on voit que c’est à l’illustre naturaliste Suédois qu’on en est premièrement redevable.

Il n’en est pas de même des deux dernières coupes de la distribution dont il s’agit ; elles sont mauvaises, très-mal disposées ; et comme elles comprennent le plus grand nombre des animaux connus et les plus diversifiés dans leurs caractères, elles devoient être plus nombreuses. Il a donc fallu les réformer et en substituer d’autres.

Linné, comme on voit, et les naturalistes qui l’ont suivi, donnèrent si peu d’attention à la nécessité de multiplier les coupes parmi les animaux qui ont une sanie froide en place de sang (les animaux sans vertèbres), et où les caractères et l’organisation offrent une si grande diversité, qu’ils n’ont distingué ces nombreux ani-