Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/357

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

2720Tot li baron li ont fait feüté.
Dont s’en tornerent le grant cemin feré.
Quant de la terre fu bien asseürés, `.
Vers douce France velt li rois retorner.
Ne sai que doie lor jornees conter :
Vers Lombardie se sont acheminé,
Desi en France ne se sont aresté.
A Paris vindrent, la mirable cité.
Guill. va a Most[e]ruel sor mer,
Et avoec lui Bertrans li adurés.
2730A Loeys recroist la paine teis,
Cil qui li orent plevi et afié
Trestot li fallent, si s’estoient fausé.
Li .i. velt l’autre guerroier et fouler.