Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t1, 1921.djvu/133

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
99
TRADUCTIONS DE POÈTES



De la Perrière.


1091. La Morosophie de Guillaume de la Perriere (en cent quatrains), Lyon, 1553, in-8.


M.-A. Flaminio.


1092. Les divines poesies de Marc Antoine Flaminius, trad. par Anne des Marquets, 1569, in-8.


Palingenio.


1093. L’Amour et les Epigrammes, trad. par Sc. de Sainte Marthe, 1575, in-8.


Pétrarque.


1094. Cf. nos 1112-1113.


Sambucus.


1095. Les Emblesmes de Jean Sambucus et d’Adrien Le Jeune, trad. par Jacques Grevin, Anvers, 1567, in-12.


Vida.


1096. Le Jeu des Eschecs de Jerome Vida, trad. par Loys des Mazures, Lyon, 1557, in-4.

1097. Le Jeu des Eschecs, trad. par Vasquin Philieul, 1559, in-4.

1098. Hymnes de Jerome Vida, trad. par Le Fevre de la Boderie (dans son recueil d’Hymnes ecclésiastiques, n° 1451).


Vérin.


1099. Distiques Moraux du très docte jeune poète espagnol Michel Verin traduits en vers et en forme de Quatrains par Claude Odde de Triors, Lyon, 1577, in-8.

1100. Distiques de Vérin, trad en prose par Claude Hardy, parisien, 1614, in-8.


4. Italiens.


Alberti.


1101. Hecatomphile, tourné du vulgaire Italien en langaige françois (poème), 1534, in-8, et 1596, in-12.