Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/30

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


En s’adonnant à l’acquisition difficultueuse des biens de ce monde, les hommes surent de combien d’obstacles leur route sur terre est semée.

Voilà pourquoi le plus grand agissement que les saints se permettent c’est de prendre du ventre.

Voilà pourquoi leur parti pris de ne pas agir s’étend jusqu’à ne pas écarquiller les yeux.

Voilà pourquoi les saints, évitant de s’adonner à ce que j’ai dit, se règlent sur ce que je vais dire.