Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/76

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


faire dans le monde plus de bruit que les plus mesquins d’entre les petits.

De toutes parts des multitudes viennent à eux pour être gouvernées, et parmi ceux qui sont aussi peu hommes de gouvernement que possible ils sont ceux qui le sont le moins.

Voilà pourquoi jusqu’à la fin l’aptitude des saints au Non-agir est si grande.

Voilà pourquoi, s’il était permis de dire des saints qu’ils sont perfectibles, c’est par le farniente qu’ils deviennent plus grands.