Page:Lazare - Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, 1844.djvu/591

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Récollets (rue des).

Commence à la rue Grange-aux-Belles, nos 31 et 33 ; finit à la rue du Faubourg-Saint-Martin, nos 148 et 150. Le dernier impair est 27 ; le dernier pair, 28. Sa longueur est de 432 m.5e arrondissement, quartier de la Porte-Saint-Martin.

Ce n’était autrefois qu’une ruelle qui longeait le couvent des religieux Récollets. (Voir l’article de l’hospice des Incurables-hommes.) — On ne comptait, en 1734, que cinq maisons dans cette ruelle. — Une décision ministérielle du 16 floréal an X, signée Chaptal, a fixé la moindre largeur de cette voie publique à 10 m. Les propriétés ci-après ne sont pas soumises à retranchement : de 1 à 15, 27, maison entre les nos 2 et 4, et de 10 à la fin. — Conduite d’eau.

Regard (rue du).

Commence à la rue du Cherche-Midi, nos 39 et 39 bis ; finit à la rue de Vaugirard, nos 86 et 88. Le dernier impair est 19 ; le dernier pair, 30. Sa longueur est de 273 m. — Les numéros impairs sont du 11e arrondissement, quartier du Luxembourg ; les pairs, du 10e arrondissement, quartier Saint-Thomas-d’Aquin.

Cette rue a été ouverte en 1680, sur une partie de l’enclos du couvent des Carmes. Elle doit son nom au regard d’une fontaine qui était située en face. — Une décision ministérielle du 18 floréal an IX, signée Chaptal, a fixé la largeur de cette voie publique à 10 m. Les propriétés du côté des numéros impairs, et celle no 2, sont alignées. Les constructions no 14, partie du no 16 et 24 devront reculer de 30 c. à 60 c. Le surplus est soumis à un retranchement de 1 m. 30 c. à 1 m. 50 c.

Regnard (rue).

Commence à la place de l’Odéon, no 4 et 6 ; finit à la rue de Condé, nos 17 et 17 bis. Pas de numéro impair ; le seul pair est 2. Sa longueur est de 16 m.11e arrondissement, quartier de l’École-de-Médecine.

Autorisée par lettres-patentes du 10 août 1779, registrées au parlement le 7 septembre suivant, cette rue a été ouverte sur l’emplacement de l’hôtel de Condé. (Voyez théâtre de l’Odéon.) — Exécutée sur une largeur de 9 m. 90 c., cette dimension a été maintenue par une décision ministérielle du 4 nivôse an IX, signée Chaptal, et par une ordonnance royale du 12 mai 1841. Les propriétés riveraines sont alignées. — Égout. — Éclairage au gaz (compe Parisienne).

Jean-François Regnard, le plus célèbre de nos poètes comiques après Molière, naquit à Paris le 3 février 1655, et mourut le 4 septembre 1709. Plusieurs de ses pièces, et notamment le Joueur et le Légataire universel, sont restées au répertoire.

Regnault (rue de la Folie-).

Commence à la rue de la Muette, nos 22 et 24 ; finit à la rue des Amandiers, no 38. Le dernier impair est 11 ; le dernier pair, 18. Sa longueur est de 725 m.8e arrondissement, quartier Popincourt.

Il est fait mention de cette rue dès l’année 1540. Une jolie maison de campagne, une folie appartenant à un nommé Regnault l’épicier, lui a fait donner cette dénomination. En vertu d’une ordonnance royale du 6 mai 1827, la largeur de cette voie publique qui forme équerre est fixée à 13 m. Sur le côté gauche, le mur de clôture situé derrière le dépôt des condamnés et la barrière en planches à l’encoignure de la rue de la Roquette, sont alignés ; les autres propriétés devront reculer de 5 m. environ ; presque toutes les constructions du côté des numéros pairs sont à l’alignement ; le surplus est soumis à un retranchement qui n’excède pas 90 c. La partie de cette rue comprise entre les rues de la Muette et de la Roquette, n’est ni pavée ni éclairée.

Regrattier (rue le).

Commence au quai d’Orléans, nos 14 et 18 ; finit à la rue Saint-Louis, nos 55 et 57. Le dernier impair est 19 ; le dernier pair, 22. Sa longueur est de 94 m.9e arrondissement, quartier de l’Île-Saint-Louis.

La construction de cette rue fut commencée en 1614. Elle doit son nom à François le Regrattier, trésorier des Cent-Suisses, et associé du sieur Marie, entrepreneur des travaux de l’île Notre-Dame. Cette rue s’étendait dans l’origine, sous cette dénomination, jusqu’au quai de Bourbon (voyez rue de la Femme-sans-Tête). — Une décision ministérielle du 24 frimaire an XIII, signée Champagny, fixa la largeur de la rue Le Regrattier à 8 m. Cette largeur fut réduite à 7 m. par une autre décision ministérielle du 9 mai 1818. Enfin une ordonnance royale du 9 décembre 1838 a maintenu cette rue dans son état actuel. Sa moindre largeur est de 6 m. 80 c. — Conduite d’eau depuis la rue Saint-Louis jusqu’à la borne-fontaine.

Reims (rue de).

Commence à la rue des Sept-Voies, nos 18 et 20 ; finit à la rue des Cholets. Le dernier impair est 7 ; le dernier pair, 8. Sa longueur est de 110 m.12e arrondissement, quartier Saint-Jacques.

Quelques constructions bordaient cette voie publique à la fin du XIIe siècle. Au commencement du XIIIe, elle portait le nom de rue au Duc-de-Bourgogne, parce que les ducs de Bourgogne y possédaient un hôtel. Sa dénomination actuelle lui vient du collége de Reims, fondé en 1409. Nous en parlerons à l’article de la rue des Sept-Voies ; la principale entrée de ce collége se trouvait dans cette voie publique. — Une décision ministérielle du 18 thermidor an IX, signée Chaptal, a fixé la largeur de la rue de Reims à 7 m. Les constructions situées sur le côté des numéros impairs, à l’encoignure de la rue des Sept-Voies, la propriété no 4, et les deux encoignures de la rue Chartière, ne sont pas soumises à retranchement ; les autres constructions devront reculer de 1 m. 40 c. au plus.

Reine-Blanche (rue de la).

Commence à la rue des Fossés-Saint-Marcel, nos 18 bis et 20 ; finit à la rue Mouffetard, nos 269 et 271. Le dernier