Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 1), 1821.pdf/255

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

au jour de la résurrection, puisque tu ne manques point à tes promesses.

193Le Seigneur leur répond : Je ne laisserai point périr les actions des hommes, chacun recevra sa récompense.

194J’effacerai les péchés de ceux qui auront été chassés de leurs maisons, qui auront souffert, combattu, et seront morts pour défendre ma cause. Je les introduirai dans des jardins où coulent des fleuves.

195Dieu les récompensera lui-même. Ses récompenses sont magnifiques.

196Que la prospérité des infidèles qui sont à la Mecque ne te séduise point. Leurs jouissances seront de courte durée, et leur demeure sera l’enfer, séjour des infortunés.

197Ceux qui craignent le Seigneur habiteront les jardins de délices. Ils y demeureront éternellement. Ils seront les hôtes de Dieu. Qui mieux que lui peut combler de biens les justes ?

198Parmi les juifs et les chrétiens, ceux qui croient en Dieu, aux Écritures, au Coran, et qui se soumettent à la volonté du ciel, ne vendent point sa doctrine pour un vil intérêt.

199Ils trouveront leur récompense auprès de l’Éternel, qui est exact à peser les actions des mortels.

200O croyans ! soyez patiens. Combattez avec constance. Craignez le Seigneur, afin que vous jouissiez de la félicité.