Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 2), 1821.pdf/146

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

recevront un prix glorieux, et seront exempts des frayeurs du grand jour.

92Ceux qui n’apporteront que des crimes seront précipités dans le feu, le visage prosterné. Seriez-vous traités autrement que vous aurez agi ?

93Le Dieu de ce pays que sa bonté a consacré, le Dieu à qui tout appartient, m’a commandé de me dévouer à son culte, et d’embrasser l’islamisme.

94Il m’a chargé de lire le Coran. Ceux qui recevront la lumière, jouiront de cet avantage précieux, et je dirai à ceux qui persisteront dans l’erreur : Ma mission se borne à vous prêcher.

95Dis : Louange à l’Éternel ! Bientôt il vous donnera des marques de sa puissance, et vous ne pourrez les nier. Il a l’œil ouvert sur vos actions.



CHAPITRE XXVIII.
L’Histoire.
donné à La Mecque, composé de 88 versets.

Au nom de Dieu clément et miséricordieux.


T. S. M. [1] Ces caractères sont les signes du livre de l’évidence.

2Nous te réciterons avec vérité quelques traits de l’histoire de Moïse et de Pharaon, en faveur des croyans.


  1. T. S. M. Voyez ce que nous avons dit ci-dessus au sujet de ces caractères.