Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 2), 1821.pdf/385

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


8Qui te fera connaître,

9Ce livre où les crimes seront tracés ?

10Malheur dans ce jour à ceux qui ont blasphémé contre l’islamisme !

11Malheur à ceux qui nient la résurrection ?

12L’impie et le scélérat rejettent seuls cette vérité,

13La religion n’est à leurs yeux qu’une fable, que l’antiquité enfenta :

14Tels sont leurs discours. Le crime a endurci leurs cœurs.

15Au jour du jugement, Dieu les enveloppera d’un voile,

16Et les précipitera dans l’enfer.

17Voilà, leur dira-t-il, les tourmens que vous traitiez de chimère.

18Ces menaces sont véritables. Le livre des justes est Aliin [1],

19Qui t’en donnera l’intelligence ?

20C’est le livre où sont écrites les actions vertueuses.

21Les anges les plus près de l’Éternel en sont les témoins.

22Les justes seront les hôtes du séjour de délices.

23Couchés sur le lit nuptial, ils porteront ça et là leurs regards.

24On verra briller sur leur front les rayons de la joie.

25Ils boiront d’un vin exquis et scellé.

26Le cachet sera de musc. Que ceux qui désirent ce bonheur s’efforcent de le mériter.

27Ce vin sera mêlé avec l’eau de Tesnim [2],


  1. Aliin est le livre où sont écrites les actions des anges, des fidèles, et des génies. Gelaleddin.
  2. Tesnim est le nom d’une fontaine du Paradis.