Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 2), 1821.pdf/405

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

rer son unité, d’observer la prière, et de payer le tribut sacré : c’est la vraie religion.

5Certainement les chrétiens, les juifs incrédules et les idolâtres seront jetés dans les brasiers de l’enfer. Ils y demeureront éternellement. Ils seront les plus pervers des hommes ;

6Mais les croyans qui pratiquent la vertu sont ce que le ciel a créé de plus parfait.

7Leur récompense est dans les mains de Dieu. Il leur donnera les jardins d’Éden où coulent des fleuves, séjour d’un bonheur éternel.

8Il mit en eux ses complaisances. Ils placèrent en lui leur amour. La félicité sera le partage de ceux qui le craignent.