Page:Le Goffic - La Rose des sables.djvu/186

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


usa de même, par la suite, dans les divers points du Sahara où il séjourna un peu de temps. » Sa tombe est partout dans le désert.

El Goléa pourtant avait certains droits sur lui, qu’elle a eu raison de revendiquer. Outre que Charles de Foucauld y vint à plusieurs reprises, et la première fois en 1885 avec le colonel Didier, « afin de comparer, dit le commandant Cauvet, dont il fut l’hôte, les oasis de ces régions avec celles qu’il avait parcourues dans l’Oued-Draa et le Maroc inférieur », c’est à El Goléa qu’est le principal établissement (et le plus avancé au Sud) des Pères Blancs pour lesquels il nourrissait une affection qui ne s’est pas démentie. Quand il remontait dans le Nord, c’est toujours chez eux, à Maison-Carrée, qu’il prenait loge-