Page:Leconte de Lisle - Œuvres, Poèmes tragiques.djvu/120

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
106
POÈMES TRAGIQUES.


Moi, je t’envie, au fond du tombeau calme et noir,
D’être affranchi de vivre et de ne plus savoir
La honte de penser et l’horreur d’être un homme !


Collin - Trente poésies russes, 1894 (page 109 crop).jpg