Page:Leconte de Lisle - Poèmes barbares.djvu/303

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.






En Castille, à Burgos, Hernan, le Justicier,
Assis, les reins cambrés, dans sa chaise à dossier,
Juge équitablement démêlés et tueries,
Foi gardée en Léon, traîtrise en Asturies,
Riches-hommes, chauffés d’avarice, arrachant
Son escarcelle au Juif et sa laine au marchand,
Et ceux qui, rendant gorge après leur équipée,
Ont sauvé le chaudron, la bannière et l’épée.

Or, les arrêts transmis par les scribes, selon
Les formes, au féal aussi bien qu’au félon,
Les massiers dépêchés, les sentences rendues,
Les délinquants ayant payé les sommes dues,