Page:Leconte de Lisle - Poèmes barbares.djvu/347

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
337
LES PARABOLES DE DOM GUY.

De vapeurs, où dormait un fleuve entre des joncs,
D’aiguilles hérissée et de tours, de donjons,
D’enclos tout crénelés comme des citadelles,
Et de vols carnassiers faisant un grand bruit d’ailes
Autour de hauts gibets où flottaient, morfondus,
Sous la pluie et le vent des amas de pendus.
Et j’ai vu que c’était Paris, la bonne Ville :
Masures et palais, princes et plèbe vile,
Et non loin, le coteau des trois martyrs bénis,
Éleuthère, Rustique et Monsieur saint Denys.
Et j’ai vu la maison des Lys, muette et haute,
Géhenne dont le roi Charles sixième est l’hôte ;
Et les murs en montaient dans la brume, tout droits,
Mornes, si ce n’était que, par rares endroits,
Une rouge lueur, du fond des embrasures,
Sortait, comme du sang qui jaillit des blessures.
Et l’une des clartés de ce royal tombeau
Était la lampe d’or de madame Isabeau.

Certe, au pays d’Égypte, où brandit l’oriflamme
Loys, le chevalier dont le Seigneur a l’âme,
Jadis régna, du temps des mille dieux païens,
Sur Thèbes et Memphis et les Éthiopiens,
Cléopâtre avec qui le Démon fit ses œuvres,
Et qui portait, dit-on, un collier de couleuvres.
C’était une damnée effroyable, en effet.
N’ayant peur de l’enfer ni honte, elle avait fait
De son lit une auberge où s’en venait la terre