Page:Longnon - Pouillés de la province de Sens.djvu/64

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DIOCÈSE DEMEAUX. ux

H.

prébendes, tant de la cathédraHe que collégiales, des chapelles et des églises paroissiales, et à qui la collation et présentation des bénéfices appartient de toute antiquité, et les taxes antiques desdits bénéfices touchant les décimes, x Le document conûé à Jean du Fay était fort étroitement apparenté à un poulllé antérieur à 1~.07, dont il sera question ci-après, et du Fay prit à l’égard de son original plus d’une liberté, substituant, par exemple, au nom dé l’ancien titulaire de l’une des semi-prébendes de l’église cathédrale de Meaux celui du titulaire d’alors, le cardinal de TIvoli, Philippe de Luxembourg 0, et négligeant, d’autre part, les chiffres devenus inutiles de la taxe apostolique. La copie de du Fay ne nous est point parvenue, mais, en dehors de la traduction glosée du curé de Saint-Thihaud, on en possède une transcription, assez fautive à la vérité, exécutée postérieurement à 1533 et qui n’est pas non plus exempte de rajeunissement M. C’est d’après cette transcription, annexée au manuscrit de Janvier M, que j’ai reproduit le texte du pouillé de i5i3.

AUTRES POUILLÉS OU LISTES DE BÉNÉFICES.

]. Liste des paroisses du diocèse, i3C3.

Cette liste fait partie de l’article des statuts synodaux de l’an i363 (Toussaints du PIessis.~tonv de l’église de Meaux, t. II, p. 5oo-5o2). ). . Compte des procurations pour les années 136g et ] 3 70. Archives du Vatican, t. 207 des C.&.ct. f" go r° à 10~ v°. Une copie en a été déposée par mes soins à la Bibliothèque nationale (ms. 1877 des Nouvelles acquisitions latines, f’" i3o à i56).

. « Compotus reddituum et emolumentorum omnium tam juridicionis quam visitacionis et omnium aliorum reddituum archidiaconatus Meldensis, quem obtinet reverendissimus in Christo pater et dominus dominus meus car-Voir p. 4~a (note i) du présent volume.

Je citerai, comme exemple, le nom du

.cardinal de CbâtiUou remplaçant celui du cardinal de TIvoli ( !). ).

Elle occupe les feuillets s à t4 r" d’un

cahier de dix-neuf feuillets numérotés, inséré entre les pages 5~. et 55 des manuscrits 80 de t la bibliothèque de Meaux. Au cours de

la correction de cette feuille, je retrouve la copie même de Jean du Fay dans le manuscrit latin A 179 de la Bibliothèque nationale. Voir aux Additions et corrections, p. y85.