Page:Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 15.djvu/437

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
RECHERCHES

sur

LA TEINTURE.

Par M. CHEVREUL.




PREMIER MÉMOIRE.

INTRODUCTION ET CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES.

Lu à l’Académie des Sciences, le 4 janvier 1836.




§ I.
INTRODUCTION.


Avant d’exposer à l’Académie plusieurs des recherches auxquelles je me suis livré depuis que j’ai été chargé de diriger les teintures des manufactures royales, il me paraît indispensable de parler brièvement du plan que j’ai suivi, et de l’ordre que j’ai cru le meilleur pour classer les faits nombreux qui composent la seconde partie du cours que je professe aux Gobelins, partie qui est consacrée à l’application de la chimie à la teinture telle que je la conçois.