Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 1.djvu/112

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
97
sur les éthers.

78 dég. ou 0 gr. 01939, et acide carbonique 580 dég. ou 0 gr. 147628, représentant 0 gr. 041336 de carbone ; le poids du litre d’azote étant supposé de 1 gr. 2120, celui du litre d’acide carbonique de 1 gr. 9005, et l’acide carbonique étant supposé formé d’oxigène 72, et carbone 28.

Si nous retranchons maintenant de 0 gr. 0893, poids de notre décilitre de gaz, 0 gr. 060726, somme des poids d’azote et de carbone qu’il contient, il restera 0 gr. 028574 pour l’hydrogène qui y existe et l’oxigène qui peut s’y trouver : or observons que cette quantité 0 gr. 028574 n’a exigé pour se convertir en eau que 0 gr. 024827 d’oxigène, puisqu’il en faut 0 gr. 131119 pour brûler complettement un décilitre de notre gaz, et que de cette combustion il résulte 0 gr. 147628 d’acide carbonique, qui contiennent 0 gr. 106292 d’oxigène. Mais si 0 gr. 028574 d’hydrogène et d’oxigène n’exigent que 0 gr. 024827 d’oxigène pour former un poids d’eau de 0 gr. 053401, cette quantité 0 gr. 028574 est nécessairement composée de 0 gr. 020565 d’oxigène et de 0 gr. 008010 d’hydrogène, ainsi qu’on peut facilement s’en assurer, en admettant que l’oxigène soit à l’hydrogène dans l’eau comme 85 est à 15. Par conséquent notre décilitre de gaz pesant