Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 1.djvu/377

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
362
Nouvelles observations

analyse. J’employai absolument le même appareil que dans la première opération (pag. 92). Seulement je recouvris le tube de porcelaine d’un lut fait avec de l’argile et du verre pilé pour qu’il fut impénétrable aux gaz ; et au lieu de deux flacons pour condenser l’eau, l’acide carbonique, etc., j’en employai trois. Les deux premiers étoient vidés et plongeoient dans un bain de glace sans sel ; le deuxième contenoit de l’ammoniaque et était aussi refroidi par de la glace.

On décomposa 41 gr. 5 d’éther. Tous les résultats furent calculés pour 18° de température thermomètre centigr., et 0m,762 de pression.

L’expérience dura quatre heures ; on obtint, 1°. 33 lit. 01 de gaz ; 2°. 0 gr. 3 de charbon qui se trouvoit dans le tube de porcelaine non loin du col de la cornue ; 3°. 0 gr. 5 d’huile épaisse et déja charbonnée qui se trouvoit aussi dans le tube de porcelaine, mais tout auprès du col de la cornue ; 4°. 0,22 d’un liquide existant dans les tubes de verre ; 5°. 0,16 d’un liquide existant dans le second flacon ; 6°. 6,1 d’un liquide existant dans le premier flacon ; 7°. acide carbonique contenu dans le troisième flacon, représenté par 1,6 gram. de carbonate