Page:Martin - Histoire des églises et chapelles de Lyon, 1908, tome II.djvu/321

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
301
paroisse sainte-croix

séminaire Saint-Pothin perdit avec lui son meilleur soutien. L’archevêque Malvin de Montazet ne mit aucun empressement à lui aider ; il semble presque l’oublier vingt-trois ans durant, après lesquels il le supprima par ordonnance du 28 août 1782. « Tout vu et considéré, écrit-il, nous éteignons, supprimons à perpétuité, par les présentes, le séminaire Saint-Pothin de l’Ile-Barbe, en unissons tous les biens, meubles, immeubles, droits et actions au clergé de notre diocèse, pour les fruits du séminaire supprimé, être par nous et nos successeurs, employés à donner des secours à ceux des pauvres curés, vicaires et autres ecclésiastiques servant dans notre diocèse, qui seront hors d’étal de remplir leurs fonctions. » Le séminaire Saint-Pothin avait eu quatre supérieurs. C’en était fait pour de longues années d’une institution pourtant marquée du caractère de stricte nécessité.

Longtemps après la Révolution, la maison des prêtres fut transférée à Vernaison (Rhône), où elle se trouve encore aujourd’hui.

PAROISSE SAINTE-CROIX

Saint-Joseph, patron de l’église universelle. Église Sainte-Croix.

Dans la notice relative à l’Annonciation, nous avons donné des détails biographiques précis sur l’abbé Louis Reuil, vicaire de Sainl-Nizier, puis fondateur de l’Annonciation. « Après avoir installé dans celle paroisse, église, presbytère, école cléricale, école de frères et école de sœurs, salle d’asile, externat de jeunes filles, multiples confréries, il semblait que l’abbé Reuil pouvait, selon la charmante expression de l’Écriture, se reposer à l’ombre de sa vigne et de son figuier, plantés par lui. Mais non, un jour, c’était en 1873, le curé de l’Annonciation voit entrer dans sa chambre un des vicaires généraux de Mgr Ginoulhiac, successeur, sur le siège de Lyon, du cardinal de Ronald : « Nous sommes embarrassés, dit le visiteur, Mgr l’archevêque fait appel à votre dévouement. Il vous a nommé dans une nouvelle paroisse où il y a tout à créer ; et, de plus, vous y trouverez déjà