Page:Martin - Le Nouveau Testament, 1861.djvu/124

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


39 Et voici, un esprit le saisit, qui aussitôt le fait crier, et l’agite avec violence en le faisant écumer, et à peine il se retire de lui, après l’avoir comme brisé.

40 Or j’ai prié tes disciples de le chasser dehors, mais ils n’ont pu.

41 Et Jésus répondant, dit : O génération incrédule et perverse, jusques à quand serai-je avec vous, et vous supporterai-je ? Amène ici ton fils.

42 Et comme il approchait seulement, le démon l’agita violemment comme s’il l’eût voulu déchirer ; mais Jésus censura fortement l’esprit immonde, et guérit l’enfant, et le rendit à son père.

43 Et tous furent étonnés de la magnifique vertu de Dieu. Et comme tous s’étonnaient de tout ce qu’il faisait, il dit à ses disciples :

44 Vous, écoutez bien ces discours : Car il arrivera que le Fils de l’homme sera livré entre les mains des hommes.

45 Mais ils ne comprirent point cette parole, et elle leur était tellement obscure, qu’ils ne la comprenaient pas ; et ils craignaient de l’interroger touchant cette parole.

46 Puis ils entrèrent en dispute, pour savoir lequel d’entre eux était le plus grand.

47 Mais Jésus voyant la pensée de leur cœur, prit un petit enfant, et le mit auprès de lui.

48 Puis il leur dit : Quiconque recevra ce petit enfant en mon nom, me reçoit ; et quiconque me recevra, reçoit celui qui m’a envoyé. Car celui qui est le plus petit d’entre vous tous, c’est celui qui sera grand.

49 Et Jean prenant la parole, dit : Maître, nous avons vu quelqu’un qui chassait les démons en ton nom ; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne te suit point avec nous.

50 Mais Jésus lui dit : Ne l’en empêchez point ; car celui qui n’est pas contre nous est pour nous.

51 Or il arriva, quand les jours de son élévation s’accomplissaient, qu’il dressa sa face, tout résolu d’aller à Jérusalem.

52 Et il envoya devant lui des messagers, qui étant partis entrèrent dans une bourgade des Samaritains, pour lui préparer un logis.

53 Mais les Samaritains ne le reçurent point, parce qu’il paraissait qu’il allait à Jérusalem.

54 Et quand Jacques et Jean, ses disciples, virent cela, ils dirent : Seigneur, veux-tu que nous disions, comme fit Elie, que le feu descende du ciel, et qu’il les consume ?

55 Mais Jésus se tournant les censura fortement, en leur disant : Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés ;

56 Car le Fils de l’homme n’est pas venu pour faire périr les âmes des hommes, mais pour les sauver. Ainsi ils s’en allèrent à une autre bourgade.

57 Et il arriva, comme ils allaient par le chemin, qu’un certain homme lui dit : Je te