Page:Meilhac et Halévy - Théâtre, IV.djvu/287

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



GARDEFEU.

Va, bon Joseph, va, je serai leur guide.


JOSEPH.

Décidément ?


GARDEFEU.

Oui, décidément. Va me chercher mes Suédois.


JOSEPH.

J’y vais, monsieur, j’y vais.

Il sort.


Scène VIII


GARDEFEU, seul.

Comme c’est drôle ! une femme que je ne connais pas, et je suis ému en l’attendant !

I
Ce que c’est pourtant que la vie !
J’étais l’amant de Métella :
La coquine me plante là…
Ce que c’est pourtant que la vie !
Je croyais l’aimer et voilà
Qu’en un quart d’heure je l’oublie.
Ce que c’est pourtant que la vie !
J’étais l’amant de Métella…
II
Je vais conduire une Suédoise
A travers le monde élégant ;
Je me fais guide maintenant :
Je vais conduire une Suédoise.
Il faut tâcher d’être amusant
Et de divertir ma bourgeoise ;
Je vais conduire une Suédoise
A travers le monde élégant…