Page:Mercure de France - Mars 1766.djvu/59

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
59
MARS 1766



Couplets sur le mariage de M. le Vicomte
de Montmorency-Laval avec Mlle
de Boullongne

.




Air : Fanfare de la Gouvernante.

Quelle est cette pompeuse fête ?
Pour qui brillent tous ces flambeaux ?
C’est le Dieu d’hymen qui s’apprête
A former les nœuds les plus beaux
Tircis, ce rejetton illustre,
S’unit à Flore en ce grand jour;
La Nymphe, à fon troisième luftre,
Est un chef-d’œuvre de l’amour.

Ce tendre & charmant hymené
Comble les vœux de ces époux ;
De leur brillante destinée,
Et Vénus & Mars sont jaloux.
Il naîtra de la jeune Flore
Des amours, des grâces ; aussi
Combien de héros vont éclore !
L’époux est un Montmorency.

Sur ces jeunes âmes ravies,
Dieu puissànt, verse tes faveurs ;