Page:Mercure galant - Juillet 1702.djvu/32

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour esperer de vous des exploits inouïs ?
Digne sang des Rohans, en faut il davantage ?


Comme ce Regiment est un des plus considerables de toute l’armée du Roy, apres celuy des gardes de Sa Majesté, je ne crois pas qu’il soit inutile de dire ce qui le compose.

Il a trois bataillon, dont chacun est de treize Compagnies commandées par autant de Capitaines, excepté la premiere qui n’en a que dou-