Page:Mirbeau - L’Épidémie.djvu/16

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

reviendrai sur cette question, en temps et lieu, avec tous les développements juridiques, économiques, thérapeutiques et biologiques qu’elle comporte… Mais je demande que cette observation préliminaire soit consignée au procès-verbal.

LE MAIRE, après avoir consulté du regard ses collègues.

Le Conseil n’y voit pas d’inconvénient… eu égard surtout à la personnalité si considérable de notre éminent collègue, le docteur Triceps, dont les moindres opinions sont, pour tout le monde ici, un enseignement et une lumière. (Au secrétaire.) Consignez !

LE DOCTEUR TRICEPS

Je remercie M. le Maire de ses nobles paroles. Elles me vengent de bien des injustices professionnelles ! (Les voisins du docteur lui serrent la main. Quelques bravos. Moment d’émotion.) Dois-je ajouter que notre collègue Barbaroux s’est toujours montré un boucher d’une loyauté parfaite envers ses clients civils et, s’il est vrai qu’il a vendu des viandes inférieures et corrompues, ce n’a jamais été qu’à des militaires, dont je m’étonne que les estomacs soient devenus tout d’un coup aussi intolérants, et… à des pauvres, ce qui n’a pas d’importance… (Assentiment général.)

LE SECRÉTAIRE

Dois-je aussi consigner cette dernière observation ?

LE DOCTEUR TRICEPS

Ma foi !… (Il consulte le maire.) Qu’en pensez-vous ?

LE MAIRE

Hum !…

LE DOCTEUR TRICEPS

Nous verrons cela tout à l’heure. (Au secrétaire.) Je vous donnerai la rédaction du tout, à la fin de la séance…