Page:Montaigu - Démêlés du Comte de Montaigu, 1904.djvu/33

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
15
ET DE JEAN-JACQUES ROUSSEAU

dès qu’il vit qu’il s’était trompé ou plutôt qu’on l’avait trompé. La discrétion qu’il apporta dans cette affaire, afin de ménager du Parcq, explique l’ignorance de Jean-Jacques à cet égard.