Page:NRF 18.djvu/796

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

2 LE CARNET DES ÉDITEURS

Georges Goyau : L'EFFORT CATHOLIQUE DANS LA FRANCE D'AUJOURD'HUI'.

Dans une éloquente préface l'auteur offre son livre à tous ceux qui veulent connaître la France religieuse contemporaine, à tous ceux aussi qui n'ont pas encore compris qu'elle vaut la peine d'être connue. Les idées qui y sont développées avaient fait l'objet de trois conférences données par l'éminent écrivain à la Faculté de théologie de l'Université de Strasbourg, en sep- tembre 1921.

M. Georges Goyau se défend de soutenir des thèses théolo- giques ou autres. Il se propose avant tout de tracer un tableau aussi complet que possible des plus récentes initiatives du catholicisme français sous le régime de la séparation. Il n'en- tend pas mettre en balance les divers systèmes de rapport entre les deux pouvoirs religieux et civil, et ses observations de fait n'impliquent jamais aucune conclusion de principe sur la supé- riorité d'un régime de séparation. II a voulu en définitive apporter un témoignage de cette vitalité de l'Église catholique qui fait, au cours des siècles, l'émerveillement des historiens les plus profanes.

La partie la moins curieuse et la moins intéressante de cet ouvrage n'est certes pas celle qui concerne les oeuvres sociales. Tous ceux que préoccupent à juste titre les problèmes du tra- vail et d'une organisation nouvelle de la production sous toutes ses formes, ne manqueront pas d'être étonnés de la part énorme qu'ont prise les catholiques français à l'édification de l'économie nouvelle. Les congrès de T association catholique de la jeunesse fran- çaise, les semaines sociales, l'union d'Études des catholiques sociaux, les secrétariats sociaux, l'Action populaire : autant d'œuvres d'en- seignement supérieur et de documentation dont le mécanisme est clairement exposé et l'action mise en lumière.

Sur l'influence des sports, du scoutisme dans la vie d'une nation, sur l'influence tonifiante d'une éducation physique bien dirigée, le livre de M. Goyau abonde en remarques judicieuses.

Tous les catholiques, tous les Français, soucieux de voir la nation se développer dans l'ordre et la prospérité doivent lire ce livre où l'on montre la plus grande force morale du monde s'attachant à former une élite capable d'apporter la collabora- tion la plus précieuse aux tâches multiples qui s'off"rent aux hommes d'aujourd'hui.

I. Editions de la Revue des Jeunes, 3, rue de Luynes, Paris.

�� �