Page:NRF 1909 2.djvu/100

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


TEXTES.


La plus noble sorte de beauté est celle qui ne ravit pas d’un seul coup, qui ne livre pas d’assauts orageux et enivrants (celle-là provoque facilement le dégoût), mais qui lentement s’insinue, qu’on emporte avec soi presque à son insu, qu’un jour, en rêve, on reçoit devant soi, et qui enfin, après nous avoir longtemps tenu modestement au cœur, prend de nous posssession complète, remplissant nos yeux de larmes, notre cœur de désir.

Nietzsche.

J’aime avec passion le réalisme dans l’art, le réalisme qui touche, pour ainsi dire, au chimérique… Ce qu’on prend en général pour exceptionnel et presque fantastique n’est pour moi que l’essence même de la réalité.

Dostoïewski.

Heureuse la littérature, si elle n’était pas a la mode, et si les seules personnes pour qui elle est faite voulaient bien s’en occuper.

Stendhal.