Page:NRF 3.djvu/462

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


452

��UNE DISCIPLINE DU VERS LIBRE

(selon MM. Vlldrac et Duhamel)

��J'aurais répondu tout spécialement à l'article impartial de Michel Arnauld sur le Vers Français l si d'abord il ne m'eût donné satisfaction de prin- cipe presque complète, si d'autre part, dans une étude qui parut au même moment 2 , je n'avais précisé mes vues et prévenu plusieurs de ses objections. Il reste que, — pour la première fois, peut-être — , un critique rien que critique, averti mais sans complaisance, aura reconnu tout haut i° l'insatisfaction que laisse désormais à nombre de lecteurs sensibles l'emploi systématique et ex- clusif du vers régulier traditionnel, 2° la légitimité d'une autre forme, non peut-être encore définitive, mais consacrée par des œuvres maîtresses et en voie de perfection. Voilà le fait important à mes yeux, aux yeux de quiconque s'attache à rénover notre technique poétique selon l'instinct et la raison. J'en prends acte — et sans surprise : tous ici, nous communions — sous des espèces différen-

1 Nouvelle Revue Française, I er Janvier 1910.

2 Grande Revue, 25 Décembre 1909.

�� �