Page:NRF 3.djvu/696

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


686 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

chatoyante mais insuffisamment poussée de Briaudeau, les petits panneaux de M me Marval d'après Clodion, (un surtout délicieux, l'Eté), un effet de neige d'Altmann vigoureux et synthétique, enfin la composition pleine de qualités de forme et de mouvement, en dépit de son aspect " gauguinesque ", qui s'intitule Jeux au Printemps : elle est signée André Lhote, un nom qu'il importe de retenir. Ah ! puisse celui-là échapper à la littérature ! Non pas que cette année, le Salon des Indé- pendants en soit particulièrement infesté. Mais on se lasse, on s'irrite de retrouver, persistant dans la même erreur, des talents dont on espère la libération prochaine... A défaut de beauté plastique, la belle matière à mettre en théorie, ô Matisse, ô Rouault, ô Friesz. Que les gloses les plus intelli- gentes et les plus subtiles dont vos tentatives seront le prétexte, soit que vous les expliquiez vous-mêmes, soit qu'on les explique pour vous, ne vous aveuglent pas sur les réalités de votre art. Quant à moi, je ne me ferai pas complice de la Jeune fille aux Tulipes, d'un dessin si minable, d'une couleur sans harmonie ni rareté, et non plus de ces Juges que le hasard barbouille d'encre, et non plus de ce Paradis, de com- position amusante, mais aux anatomies déformées si gratuite- ment. Non Friesz, non Rouault, non Matisse. Raisonnez, discutez, affirmez :... vous valez mieux que vos raisonnements.

H. G. o

ARIANE ET BARBE-BLEUE de Paul Dukas (Opéra- Comique).

L'originalité de Dukas ne se laisse pas définir du premier coup. Ce n'est pas qu'elle soit fort complexe. Mais elle ne prend pas souci de se distinguer d'abord de toute autre et d'éviter la ressemblance. Il y a une grande honnêteté dans la façon dont cette musique refuse de dissimuler sous l'exagéra- tion de ses différences son rapport à d'autres musiques. Elle a la franchise de ses affinités. Et comme d'être sincère lui fait une bonne conscience, elle est ferme et sage. Mais ce que

�� �