Page:Noël - Fin de vie (notes et souvenirs).djvu/110

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


tulé : « Le mal d’écrire » (Nouvelle Revue, 15 octobre), on lit ceci :

La Préfecture de la Seine a publié, il y a quelques jours, le lamentable tableau suivant sur les vacances présumées dans les services publics et sur les demandes pour les remplir :


Commis auxiliaires des bureaux 
4 places, 4,398 demandes.
Inspecteurs 
42 p 1,847 den
Institutrices 
54 p 7,139 den
Professeurs de dessin 
3 p 147 den
Préposés à l’Octroi 
165 p 2,773 den
Surveillants 
1 p 1,338 den


C’est, pour 269 places en tout, 17,642 demandes.

Et si l’on avait le même tableau pour toute la France ?

Trop triste. Regardons ailleurs.

Il existe au Soudan de petites rivières où l’eau ne coule que quatre mois de l’année ; elles sont à sec tout le reste du temps, et si bien à sec que quelques-unes servent de routes aux indigènes.

Ces rivières, qui manquent d’eau sept à huit mois chaque année, n’en sont pas moins très poissonneuses…

Où s’en vont les poissons pendant la saison sèche ?

Des curieux ont cherché ; ils ont trouvé ceci : en