Page:Noailles - Les Vivants et les Morts, 1913.djvu/315

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


IV

LES TOMBEAUX

Grandeur, gloire, ô néant ! calme de la nature !

V. HUGO.