Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


faute primitive et de l’expiation par le sang sont semés parmi les peuples. Voilà ce qu’ils disent, et cependant notre œuvre à nous mûrit dans nos jeunes pensées, elle viendra dans son temps, Jamais une histoire des religions ne fut plus appelée par les besoins sociaux. — Tempus erit

J’ai achevé de traduire de Mone ce qui concerne la mythologie des Lapons ; rien ne confirme mieux nos idées. C’est plaisir de voir le bon Allemand se tordre pour expliquer par la physique les mythes les plus moraux et cherchant le culte des astres dans l’adoration du Dieu en trois personnes.