Page:Pascal - Pensées, édition de Port-Royal, 1670.djvu/78

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Extrait du Privilège du Roi.


Par Grâce et Privilège du Roi, donné à Paris le 27 Décembre 1666. Signé par le Roi en son Conseil, d’Alenc. Il est permis au Sieur Périer Conseiller du Roi en sa Cour des Aydes de Clermont-Ferrand, de faire imprimer par tel Libraire ou Imprimeur qu’il voudra choisir, un Livre intitulé, Les Pensées de Monsieur Pascal sur la Religion et sur quelques autres sujets, durant le temps de cinq ans, avec défenses à tous Libraires, Imprimeurs, ou autres, de les imprimer, le tout ou partie, sous quelques prétextes que ce soit, à peine de trois mille livres d’amende, et de tous dépens, dommages et intérêts, ainsi qu’il est plus amplement porté dans ledit Privilège.

Et ledit Sieur Périer a cédé et transporté son droit dudit Privilège pour ledit Livre à Guillaume Desprez Marchand Libraire, pour en jouir suivant le traité fait entre eux.

Registré sur le Livre de la Communauté des Marchands Libraires, et Imprimeurs suivant l’Arrêt du Parlement, en date du 8 Avril 1653. Fait à Paris le 7 janvier 1667.

Achevé d’imprimer pour la première fois le 2 janvier 1670.

Les Exemplaires ont été fournis.