Page:Paul Sébillot - Littérature orale de la Haute-Bretagne.djvu/326

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Sinon pendi veni
Aura mangé dormi. (E.)

— Un cochon qui dort sous un chêne, et qui aurait été mangé par le loup, si, en tombant, le gland ne l’eût réveillé.

Cf. Mélusine, col. 261, D. 90 (Forez et Velay) ; col. 557, Châtillon-sur-Loing, D. 6 ; Rolland, D. 48 (Auvergne, Ardèche, Béarn, Languedoc, Italie, Allemagne, etc.) ; Lespy, E. 10 ; Bladé, D. 88 (Agenais et Armagnac).

19.
En m’en revenant du bourg d’Ercé,
J’ai trouvé un cu renversé
Qu’avait un peigne sur la tête.
Devinez quelle bête. (E.)

— Un coq.

20.

Qui a plus de mille pièces sur le dos sans une seule couture ?

— Une poule.

21.
a) Qui n’a ni chai ni os et qu’a une petite chemise blanche,
Qui n’a ni couture ni manche ?

— Un œuf.

Cf. Rolland, D. 66 (Dordogne).