Page:Paul Sébillot - Littérature orale de la Haute-Bretagne.djvu/377

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


IV. Proverbes et dictons.

On a depuis longtemps fait ressortir l’importance que les proverbes et les dictons présentent au point de vue philologique et pour l’étude des traditions et des croyances. Je me garderai bien de m’étendre sur ce sujet qui a été traité, plusieurs fois, de main de maître, et je me borne à donner ci-après une partie de ce que j’ai recueilli. J’ai comparé ces proverbes à ceux qui, colligés dans les diverses provinces de France, ont avec eux des analogies, et j’ai consulté à ce sujet les recueils dont on trouvera plus loin la bibliographie.

J’ai pendant quelque temps hésité pour savoir si je classerais mes proverbes gallots par ordre de matière ; après réflexion, j’ai pensé qu’il valait mieux prendre simplement l’ordre alphabétique, et faire suivre ce petit recueil d’un index. L’ordre alphabétique adopté est celui de la première lettre qui commence le proverbe : chacun sait que la formule en est presque toujours invariable.