Page:Paul Sébillot - Littérature orale de la Haute-Bretagne.djvu/407

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— Êtes-vous chrétien ?

— Vère, je sommes tous chrétiens à la maison ; i’ n’y a que ma mère qu’est une Jagueu. (M.)

Aimerais-tu mieux, demandait un prêtre à un enfant du catéchisme, être en paradis qu’en enfer ?

— J’aimerais mieux être en enfer, parce qu’on s’y chauffe, répondit l’enfant qui avait très-froid.

Un prêtre faisait le catéchisme.

— Combien y a-t-il de Dieux ? demanda-t-il à un enfant.

— Il n’y en a pas tant comme de prêtres ; ils ne s’entre-dureraient pas, répondit-il.

— Quel âge as-tu, petit gars, qui parles si bien ?

— L’âge d’un bon veau : tous l’s ans douze mois. (E.)