Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/197

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DES SAINTS INNOCENTS Hommes à table,

C’est la source de votre première âme. Vous aussi vous avez ainsi parlé.

Vous étiez d’autres hommes, hommes à table. Vous étiez d’autres êtres, hommes à table. Vous étiez des enfants comme eux.

Vous faisiez des mots d’enfants, hommes à table. Allez donc à présent faire des mots d’enfants.

Un mot est passé, un mot est monté, un mot est venu,

hommes à table. Un mot est tombé dans le silence de votre table. Et soudain vous avez reconnu. Et soudain vous avez salué. Votre ancienne âme.

Un mot a jailli étourdi.

Un mot a volé étourneau.

Hastis musurs.

Et frémissants vous avez senti passer

Toute la jeunesse