Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/96

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

maistre du chat ne fit pas grand fond là-dessus, il lui avoit veu faire tant de tours de souplesse, pour prendre des Rats & des Souris ; comme quand il se pendoit par les pieds, ou qu’il se cachoit dans la farine pour faire le mort, qu’il ne desespera pas d’en estre secouru dans sa misere. Lors que le chat eut ce qu’il avoit demandé, il se botta bravement ; & mettant son sac à son cou, il en prit les cordons avec ses deux pattes de devant, & s’en