Page:Phonétique d'un parler irlandais de Kerry.pdf/61

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
43
LES LIQUIDES

aᴜl̬hɩ ʃe· (meallfaidh sé) « il trompera », à côté de aᴜlhəd (meallfad) « je tromperai », cf. § 240 ; o:l̬hɩ ʃe· (ólfaidh sé) « il boira ».

§ 79.
(écrit l, ll).

L’articulation de ne varie pas sensiblement selon la place dans le mot.

La pointe de la langue forme occlusion contre les dents supérieures, ou à la limite des dents supérieures et des alvéoles. La partie antérieure du dos de la langue est soulevée dans la direction de la position i, la liquide est donc palatalisée, non palatale.

est sonore, mais peut être partiellement assourdi sous l’influence d’un h voisin : cf. § 238.

Devant voyelles d’arrière ou mixtes d’arrière est suivi d’un glide palatal j.

§ 80. se rencontre en contact avec des voyelles, avec des consonnes palatales et précédé de k (= ), g (= ), ŋ (= ŋʺ), χ (= χʺ) et ǥ (= ǥʺ), ou de r (cf. § 81).

lʹi:nʹ (linn) « temps » ; lʹe:mʹ (léim) « saut » ; lʹitʹɩrʹ, lʹᴇtʹɩrʹ´ (leitir) « lettre » ; lʹi·ɛh (liath) « gris » ; αh (leath) « moitié » ; αhən (leathan) « large » ; lʲõ:nɩmʹ (leónaim) « je blesse » ; lʲᴜ: (liúghadh) « hurlement » ; aᴜnəχt (leamhnacht) « lait frais » ; λm (liom) « à moi ».

ʃlʹi·əv (sliabh) « montagne » ; dʹlʹi: (dlighe) « loi » ; klʹe: (clé) « gauche » ; kʹe:lʹɩ (céile) « compagnon » ; kʹᴇlʹtʹ (ceilt) « cacher » ; kõ:rlʹɩ (comhairle) « conseil » ; kʹimʹɩlʲɑ:ⁱlʹ (cimileáil) « friction énergique » ; fɑ:ⁱlʹtʹɩ (fáilte) « bienvenue » ; mʹi:lʹɩ (míle) « mille » ; ʃᴇlʹɩgʹ (seilg) « chasse » ; tɪlʹi (tuile) « surplus ».

fʹi·əkʷɩlʹ (fiacail) « dent » ; fʲo:ⁱlʹ (feóil) « viande » ; αrᴜ:ⁱlʹ (fearamhail) « mâle », et tous les adjectifs en ᴜ:ⁱlʹ ; gvɑ:ⁱlʹ ou gvɑ:ⁱlʹtʹ (gabháil) « obtenir », et tous les noms verbaux en ‑ɑ:ⁱltʹ ; mais ces derniers ont tendance à développer un à la finale (cf. § 290).

assourdi : fʹi:l̬ʹhɩ ʃe· (fillfidh sé) « il reviendra », en face de fʹi:lʹhəd (fillfead) « je reviendrai », etc. cf. § 240.