Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, XI, XII et XIII.djvu/328

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



THÉÉTÈTE.

Il est vrai.

L’ÉTRANGER.

Nous l’avons reconnu, et par conséquent nous ne devons faire aucune difficulté de compter ces deux espèces.

THÉÉTÈTE.

Oui.

L’ÉTRANGER.

Maintenant il faut remarquer deux parties dans la fantasmagorie.

THÉÉTÈTE.

Lesquelles ?

L’ÉTRANGER.

L’une où l’on se sert d’instruments étrangers, l’autre où l’on est à soi-même son propre instrument.

THÉÉTÈTE.

Comment cela ?

L’ÉTRANGER.

Comme, par exemple, si quelqu’un se sert de son propre corps ou de sa propre voix pour contrefaire ta voix ou ta figure : cette partie de la fantasmagorie s’appellera la mimique.

THÉÉTÈTE.

Oui.

L’ÉTRANGER.

Appelons-la donc de ce nom de mimique.