Page:Plaute - Comédies, traduction Sommer, 1876, tome 1.djvu/254

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


la mariée et revient dans un état aussi piteux, recevoir les reproches et les railleries de sa femme et d’une commère.

On voit que la donnée primitive, c’est-à-dire la rivalité du fils et du père, n’est pas rare dans le théâtre de Plaute : nous en avons déjà rencontré deux exemples.

Casina, n’a pas tenté les imitateurs modernes, cela se comprend. Cependant le lecteur pourra remarquer telle ou telle scène, notamment celle de la folie simulée de Casina, dont Regnard s’est heureusement inspiré en composant ses Folies amoureuses (1704).


__________