Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/138

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
101
BOI


Bohic ou Boc’hic, sr de Kerléan et de la Motte, par. de Plourin.

Réf. et montres de 1427 à 1481, dite par., év. de Léon.

Fascé ondé d’or et d’azur de six pièces.

Hervé, conseiller du duc Jean IV, enseigna le droit à Paris et composa en 1349 un livre sur les Décrétales, imprimé en 1520.

Une branche de cette famille n’a gardé que le nom de Kerléan, voyez Kerléan.


Bioher, sr de Kerboyer, par. de Lambézellec, — de Kerroc’h, — du Cosquer, — de Belair, — de Coaténez, par. de Flouzané, — de Trébéron, par. de Crozon, — de Pratanlouët, — de Pencrec’h, — de Kerferré.

Ext. réf. 1670, six. gén., montre de 1534, par. de Lambézellec, év. de Léon.

D’or au lion d’azur.

Robert, épouse vers 1480 Marguerite Le Veyer, de la maison de Poulconq.

Jean, abbé de Saint-Gildas-des-Bois, puis de Buzay, conseiller aux Grands-Jours † 1508.

Famille éteinte au XVIIe siècle.


Bohier (orig. d’Auvergne), baron de Saint-Cirques en Auvergne et de Chenonceaux en Touraine, — sr de la Rochebourdet.

D’or au lion d’azur ; au chef de gueules. Devise : S’il vient à point, m’en souviendra.

Austremoine, secrétaire des rois Charles VIII et Louis XI, anobli par Charles VIII en 1490 ; Antoine, cardinal et archevêque de Bourges en 1515 ; François, évêque de Saint-Malo † 1569.


Bois (du) ou Coat (le), sr de Coëtsaliou et de Kerdréhent.

Réf. de 1426 à 1443, par. de Plouvien, év. de Léon.

De gueules au chêne arraché d’or, accosté de deux croisettes d’argent.


Bois (du), sr de Locmaria, par. de Carnoët.

Réf. et montres de 1428 à 1562, dite par., év. de Cornouaille.

De sable à trois roses d’argent.

Les srs de Kerbescont et du Bot, ressort d’Hennebont, déboutés, réformation de 1669.


Bois (du), sr de la Villemanouël, — de la Villesalon, par. de Saint-Germain de Matignon, — de la Villejouan, — de la Chapelle, par. de Bourseul.

D’or à quatre fasces ondées de sinople.

Jean sr du Boisgaretel, par. de Quintenic, fait une donation à Saint-Aubin en 1267.

Fondu vers 1500 dans du Breil de Raiz.


Bois (du), sr dudit lieu, par. de Gouësnou, — de Coslen, par. de Plouzévédé.

Réf. et montres de 1426 à 1534, dites par., év. de Léon.

D’or à deux fasces ondées d’azur, surmontées d’un arbre de même. Voyez Denis.

Fondu vers 1580 dans Le Ny.


Bois (du) srr du Dourduff et de Kerguidu, par. de Plougoulm, — de Kergadiou, par. de Taulé, — de Brondusval, par. du Minihy, — de Tresséol, par de Plounévez-Porzay, — de Bruslé, par. de Bubry.