Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/161

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
124
BOS

D’azur à une fleur de lys au pied nourri d’or ; deux lys au naturel sortant d’entre ses branches (Sceau 1276).

Olivier, scelle les lettres portant changement de bail en rachat en 1276 ; Pierre, homme d’armes au siège de Parthenay en 1415 ; Rolland, épouse vers 1423 Mathurine de Bréhant ; Jean, abbé de Beauport, † 1443 ; un conseiller au parlement en 1691.

La branche aînée fondue en 1714 dans Gouyon de Marcé. La branche de Coësbilly fondue dans Derval.

Les srs de la Villette près Moncontour et de Kergoff près Lannion, déboutés, réformation de 1668.


Boschier, voyez Bocher.


Boscq (du) voyez : Bosc (du).


Bosquais (du).

Déb., réf. 1668, ress. de Quintin.

D’azur à la bannière d’hermines (Arm. 1696).


Bosquien ou Boquien, sr de la Villebellanger, par. d’Hénansal, — de la Ville-Belot, — de Bourgneuf, — de la Clôture, — de Launay, — du Colombier, par de Plédéliac, — du Pont, — de la Noë, — des Tertres, — de Quillien, — des Vergers.

Anc. ext. réf. 1668, sept gén., réf. de 1441 à 1449, par. d’Hénansal et Ruca, év. de Saint-Brieuc.

D’or au lion de gueules, armé, lampassé et couronné de sable.

Alain, écuyer, à une montre de 1418, reçu a Gien, père d’Olivier, marié en 1470 a Guillemette Raoul.


Bosquier, sr de Keramborgne.

Déb. réf. 1670 ress. de Quimper.

Jean, notaire au présidial de Quimper en 1669.


Bossac, par. de Pipriac et Guipry, év. de Saint-Malo, seigneurie appartenant au XVe siècle à la maison de Rohan, érigée en vicomte en 1637, en faveur de Jean Peschart, baron de Beaumanoir. Voyez Peschart.


Bossant (de), sr dudit lieu, par. de Bourbriac, év. de Tréguier.

D’argent fretté de gueules, semé de quintefeuilles d’or.

Henry, épouse, avant 1400, Jeanne, dame de Groësquer, et leurs descendants ont gardé le nom de Groêsquer.


Bossart.

D’argent à trois croissants de sable (Sceau 1381).

André, ratifie le traité de Guérande en 1381.


Bossart, sr de la Fresnaye, — du Clos, — de la Rossignolière, par. de Pacé, — de Verrières, — du Chesne.