Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/167

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
130
BOT

Un juveigneur de Pont-l’Abbé en épousant avant 1426 l’héritière de Botmeur, en prit pour lui et ses descendants le nom et les armes.

Fondu en 1715 dans la Marche.


* Botmiliau (de), sr de Kermédec et de Kerhorre, par. de Bocquého, — de Kerguien, par. de Quimperven, — de Kervéno et de la Villeneuve, par. de Pommerit-le-Vicomte.

Ext. réf. 1669, sept gén., réf. et montres de 1481 à 1543, par. de Bocquého et Quimperven, év. de Tréguier.

D’azur à trois cloches d’argent, bataillées de sable.

Yves, vivant en 1480 épouse Marie Le Roux, de la maison de Coëtando ; Charles, prête serment au duc, entre les nobles de Tréguier en 1437.

Le sr de la Lande, par. de Vieuxviel, déb. réf. 1669.


Botquénal (de), sr dudit lieu, par. de Loperhet, — de Poulfouënec, par. de Poullaouen, — de Coscastel, par. de Sizun.

Réf. et montres de 1444 à 1562, dites par., év. de Cornouaille et de Léon.

D’argent à deux chevrons de sable.

Fondu dans Kerhoënt.


Bottemont (de), voyez Borel.


Botterel ou Bottereau, sr du Loroux, par. de ce nom, — de la Tocnaye, par. de Sainte-Marie de Pornic, — de Vivier, par. de Sainte-Croix de Machecoul, — de Laumondière, par. de Saint-Père-en-Retz.

Réf. 1455, par. de Sainte-Croix de Machecoul, év. de Nantes.

Guillaume, devait un tiers de chevalier à l’ost du duc en 1294 ; Geoffroi, l’un des nobles de la baronnie de Retz, prête serment au Duc en 1383.

La châtellenie du Loroux a appartenu successivement depuis, aux Machecoul, Craon, Laval, Landais, l’Epervier, la Noue et par acquêt en 1590, Goulaine.

La branche de la Tocnaye fondue vers 1565 dans Bougrenet.


Botteuc (le), sr de Couëssal et de Lessac, par. de Guérande, — de Kergonan, par. de Saint-André-des-Eaux, — du Hautbois, — de la Chasteigneraie, — de Freurs, — de la Maillardière et de la Rousselière, par. de Vertou, — de la Tertrée, par. de Lanouée.

Ext. réf. 1668, sept gén., ress. de Guérande.

De gueules à la croix d’argent, cantonnée de quatre étoiles de même.

Guillaume, natif d’Escoublac, exempt de fouages, réformation de 1429, paroisse de Donges ; Olivier, vivant en 1493. épouse Olive Lescaudron ; un page du Roi en 1736.


Bottey (le) (orig. de Normandie, y maint. en 1463), sr de Montgautier, — de Montaurin, — de Vauhéas, — de la Ville-Hervé.

Ext. réf. 1669, sept gén., ress. de Saint-Brieuc.

De sable à trois aiglons d’or.