Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/185

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
148
BOU


Bourg (le), sr de la Villeneuve.

Réf. de 1536, par. de Pleucadeuc, év. de Vannes.

De sable au sautoir d’argent, accomp. de trois hures de saumon de même (Arm. de l’Ars.) Voyez Bourgneuf-d’Orgères.


Bourgaut ou Burgault, voyez Burgault.


Bourgeois, en breton Bourhis, sr de Locquillec, par. de Baye, — de la Villeneuve, par. de Rédené, — du Désert, — de Limur, par. de Séné.

Maint. à l’intend. en 1711.

Réf. et montres de 1426 à 1562, par. de Baye et Saint-Colomban de Quimperlé, év. de Cornouaille.

D’argent à trois étoiles de gueules 2., 1., accomp. de trois feuilles de laurier de sinople, mal ordonnées.

Henry, lieutenant de Quimperlé en 1426 ; Louis, huissier aux Grands-Jours en 1495 ; un secrétaire du Roi en 1710 ; un auditeur des comptes en 1740.

La branche de Limur fondue vers 1720 dans Chanu.

Le sr de Kerambel, paroisse de Séné, évêché de Vannes, débouté, réformation de 1669.


Bourgeois (le), sr de Kerplat.

Réf. de 1427, par. de Ploumiliau, év. de Tréguier.

De gueules à sept coquilles d’argent 3. 3. 1, comme Kermoysan.

Jean, Eon et Rolland prêtent serment au duc entre les nobles de Tréguier et Goëllo en 1437.

Une branche de cette famille n’a gardé que le nom de Kermoysan.


Bourgeois, év. de Vannes.

D’argent à trois ancres de sable ; au chef d’or, chargé d’un soleil de gueules.

Laurent, fermier général des États, armateur à Lorient, anobli en 1772.


Bourgneuf (de), sr dudit lieu, par. de Meillac, — des Châteaux, — de la Ville-André et de la Huchetière, par. de Dingé.

Rél. et montres de 1441 à 1513, par. de Dingé, év. de Saint-Malo.

D’azur à quatre fusées d’or en fasce (Sceau 1243).

Guillaume, croisé en 1248 (cab. Courtois) ; Guillaume, fait une fondation à l’abbaye de la Vieuville en 1170.

La branche aînée fondue dans la Feillée.

Les srs du Bignon et du Closneuf, paroisses de Pleurtuit, de la Grande-Noë, de Chantourmine et de Kerjégu, paroisse de Poullaouën, déboutés, réformations de 1669 et 1699.


Bourgneuf (de), baron d’Orgères en 1641, par. de ce nom, — marquis de Cucé en 1644, par. de Cesson, — sr de la Maudetaye, par. de Gévezé, — de la Bintinaye et d3 Saint-Donatien, par. de Toussaints.

Réf. de 1513, dites par. év. de Rennes.